Le président de l’UFC piégé dans une bagarre entre Jon Jones et Anthony Johnson lors d’une conférence de presse.

Une blague des deux combattants au président qui a largement détendu l’atmosphère.