Une rivière se transforme en rivière de sang après de nombreux sacrifices réalisés pour l’Aïd el-Kebir au Bengladesh

Au Bangladesh, pour l’Aïd el-Kebir, de nombreux musulmans ont sacrifié des animaux pour célébrer cette fête. Une coutume si partagée, que la rivière a changée de couleur.